Vous êtes ici : Les paniers de dépenses -> Taxes et contributions -> IPP, taxe de circulation, précompte immobilier -> Des pistes pour réduire les coûts

Des pistes pour réduire les coûts

Remplir la déclaration de manière complète

Remplir la déclaration de manière complète est importante car elle permet notamment de bénéficier de réductions et de crédits d’impôt (souscription d’un crédit hypothécaire, déduction des frais de garde, travaux d’isolation,…), à condition d’être dans les conditions et de fournir les documents ad hoc.

Le site du SPF Finances contient une liste de réponses aux questions les plus fréquemment posées afin d’aider à remplir la déclaration.
Un contact center est également organisé par le SPF Finances, chaque jour ouvrable de 8h à 17h (02/572 5757 – tarif ordinaire). Pendant la période qui précède la date-buttoir pour l’envoi des déclarations fiscales (généralement le 30 juin), des permanences sont organisées pour aider à remplir sa déclaration par des fonctionnaires ad hoc, dans certains centres commerciaux, des communes ou aux bureaux locaux de taxation.

Pour en savoir plus, cliquez ici (belgium.be), ou ici (Minfin).

Versements anticipés

Effectuer des versements anticipés quand on travaille en intérim, qu’on cumule deux emplois, qu’on a été en incapacité de travail ou en chômage technique

Lorsque l’on travaille dans l’intérim, quand on travaille dans deux régimes mi-temps, que l’on a été en incapacité de travail ou en chômage économique, pendant une certaine période de l’année, il peut être intéressant d’effectuer des versements anticipés afin de couvrir le montant de l’impôt qui sera dû et pour lequel le précompte n’a généralement pas été suffisant. Les versements anticipés permettent de bénéficier de bonifications d’impôt. Les indépendants qui n’effectuent pas de versements anticipés risquent quant à eux des majorations d’impôt.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Introduire une réclamation

En cas de désaccord à propos de l’imposition, une réclamation peut être introduite auprès du Directeur régional compétent dont l’adresse est mentionnée sur l’avertissement-extrait de rôle. La réclamation doit être motivée et doit être introduite dans un délai de 6 mois à partir du 3ème jour ouvrable qui suit la date d’envoi de l’avertissement-extrait de rôle (cette date est mentionnée sur le document).

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Obtenir des réductions du précompte immobilier

Des réductions du précompte immobilier peuvent être obtenues dans plusieurs cas de figure :

  • si le revenu cadastral non indexé de tous les immeubles possédés par le propriétaire d’une habitation située en Région de Bruxelles-Capitale ne dépasse pas 745 € : la réduction est de 25%,
  • si le propriétaire d’une habitation compte dans sa famille soit au moins deux enfants en vie (cohabitant ou non) : la réduction est de 10% de réduction par enfant à charge, soit une ou plusieurs personnes handicapées : la réduction de 20% par personne handicapée à charge,
  • si le propriétaire ou l’occupant de l’habitation est reconnu comme grand invalide de guerre (20% de réduction) ou handicapé (10% de réduction).

Le précompte immobilier pour un bien loué ne peut jamais être à charge du locataire. C’est le bailleur qui doit payer cet impôt. Toute clause à cette disposition n’est pas valable. Pourtant l’obtention de la réduction du précompte immobilier peut être obtenue si le locataire se trouve dans les conditions de l’obtenir. Le locataire peut déduire cette réduction du précompte immobilier de son loyer (plus d’infos ici).

À Bruxelles, les réductions du précompte immobilier ne sont pas accordées d’office ; elles doivent être demandée au Directeur régional taxation dont l’adresse figure sur l’avertissement-extrait de rôle envoyé par l’administration fiscale.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Obtenir l’exonération de la taxe de circulation

Les personnes physiques suivantes sont exonérées de la taxe de circulation (ainsi que de la TVA et de la taxe de mise en circulation) :

  • les grands invalides de guerre, militaires ou civils, qui bénéficient d’une pension d’invalidité de 60% au moins,
  • les personnes atteintes de cécité complète,
  • les personnes frappées de paralysie entière des membres supérieurs ou ayant subi l’amputation de ces membres et les personnes atteintes d’une invalidité permanente découlant directement des membres inférieurs et occasionnant un taux d’au moins 50%.

Le véhicule doit être utilisé exclusivement comme moyen de locomotion personnel, ce qui implique la présence permanente de la personne infirme dans le véhicule en circulation.
Cette exonération doit être demandée auprès de la Direction régionale des contributions directes. En cas de remplacement du véhicule, il y a lieu de réintroduire la demande d’exonération.

Pour connaître les modalités pratiques afin d’obtenir cette exonération, cliquez ici.

Laissez un commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Voir tous les commentaires