Vous êtes ici : Les paniers de dépenses -> Alimentation -> Des pistes pour réduire les coûts

Des pistes pour réduire les coûts

Faire ses courses dans les marchés

Faire ses courses dans les marchés peut s’avérer économique, en étant attentif aux offres sur certaines denrées, particulièrement en fin de marché Les marchés de Bruxelles. À signaler particulièrement : le marché qui se tient aux abattoirs d’Anderlecht ou encore le marché du Midi qui sont les deux plus grands marchés sur Bruxelles.

Faire ses courses dans des pays limitrophes

Autre piste : faire ses courses dans des pays limitrophes (France, Allemagne, Luxembourg) selon les produits. Il faut sans doute réserver ce type d’achats pour des biens qui ne doivent pas être consommés de façon immédiate et qui peuvent se conserver, histoire de pouvoir en acheter une certaine quantité qui justifie le déplacement. Cela nécessite également d’être motorisé et de faire des choix judicieux sur place. En ce qui concerne les supermarchés français, l’alimentation y serait 12% moins chère par rapport à la Belgique.

Pour en savoir plus : voir l’étude conjointe de l’Union régionale des organisations de consommateurs (FR) et du CRIOC ici. Pour comparer certains prix et connaître le cadre légal pour ces achats transfrontaliers : cliquez ici.

Les circuits courts, du producteur au consommateur

Une nouvelle tendance se dégage également aujourd’hui qui consiste à zapper les circuits de distribution traditionnels et à privilégier les circuits courts, du producteur au consommateur. Les consommateurs sont en lien direct (ou avec un intermédiaire de proximité) avec le producteur, ce qui permet de commander des paniers de légumes de saisons, mais également d’autres produits (fromage, viande, pain, bière, etc.) pour une à quatre personnes selon le ménage. A titre d’exemple, les paniers de légumes pour 15 jours pour 2 personnes fournis par la ferme Arc-en-ciel sont au prix de 21,25 €.

Pour en savoir plus sur ces groupes d’achat solidaire, cliquez ici (Gasap). Dans le Guide de l’alimentation durable à Bruxelles, vous trouvez des informations sur ses paniers et les points de vente où l’on peut les trouver à Bruxelles, ainsi que sur les groupes d’achats solidaires qui se constituent sur la base d’un contrat de solidarité avec le producteur.

Trucs et astuces

Pour garder le cap dans l’élaboration du budget alimentaire :
- Buvez de l’eau du robinet, plutôt que de l’eau en bouteille (250 fois plus chère) ;
- Privilégiez les fruits et les légumes de saison, cueillis à maturité et donc plus riches en vitamines et en minéraux, mais aussi moins chers ;
- Choisissez du lait "premier prix" qui est de très bonne qualité nutritive ;
- Consommer 3 à 4 fois de la viande par semaine est amplement suffisant. Pas plus de 100 gr par personne adulte à ce rythme. On peut aussi remplacer la viande par du poisson, des œufs, des légumes secs riches en protéines, ... ;
- Évitez les plats préparés chers, gras et trop salés. Préférez des préparations maison (soupes, plats de résistance, desserts, ...) ;
- Si une envie de sucré se fait sentir, consommez des fruits secs ou du chocolat noir, plutôt que des sucreries et des bonbons.

Conseils tirés du site [Just Move Eat http://www.just-move-eat.be/].

Laissez un commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Voir tous les commentaires

Commentaires

  • Le 17 février 2012,
    par Visiteur

    Lorsque je rencontre des personnes ayant une (...)
    lire la suite
  • Le 30 janvier 2012,
    par Anne Defossez

    (Tirés du site Move-eat.be) Pour garder le (...)
    lire la suite