Vous êtes ici : Les paniers de dépenses -> Logement -> Entretien, ameublement, travaux d’aménagement et de rénovation -> Des pistes pour réduire les coûts

Des pistes pour réduire les coûts

Les titres services et les aides à domicile

Pour certains ménages (familles nombreuses, personnes âgées), l’entretien du logement peut dans certains cas nécessiter une aide : les titres services et les aides à domicile sont deux pistes dans ce domaine.

Les titres services ont été créés par l’Etat fédéral pour les tâches de nettoyage, de lavage de vitres, de lessive et repassage, de raccommodage, de préparation des repas, des courses et du transport des personnes à mobilité réduite et constituent un système subventionné qui diminue les coûts de prise en charge de ce personnel pour les particuliers (7,5 €/le titre service). Une déduction fiscale de ces coûts est également possible.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour ce qui est de l’aide à domicile (aide familiale, aide ménagère,…), un certain nombre d’organismes proposent ce type de services, comme les commune, les CPAS, les mutuelles (avec selon les cas, une intervention de ces dernières). Se renseigner auprès de ces instances.

Pour consulter des adresses sur Bruxelles, cliquez ici (recherche par terme : aide à domicile).

Les primes à la rénovation

Pour des travaux importants dans la maison, il existe des primes à la rénovation qui couvrent toute une série de travaux à effectuer sur un bâtiment (stabilité, toiture, traitement contre la mérule, l’humidité et aération, isolation, enveloppe du bâtiment, chauffage et sanitaires, aménagements intérieurs,…). Ces primes sont accordées aux propriétaires, selon des montants qui varient en fonction des revenus de ceux-ci et de la situation du bien. Attention, des démarches très précises doivent être suivies et des documents doivent être remplis en bonne et due forme et transmis à l’administration.

Pour connaître les détails des primes et des démarches à effectuer, cliquez ici.

L’aménagement intérieur et les meubles

Pour ce qui est de l’aménagement intérieur et des meubles, il existe des magasins de seconde main de mobilier, comme Troc ou encore des sites Internet de ventes en ligne ou aux enchères, tels que ebay.

Autre piste : les organisations caritatives et autres associations qui proposent du mobilier de récupération à des prix réduits, voire même gratuitement (dans certains cas, il existe des accords avec les CPAS afin de bénéficier d’avantages sur ces achats de mobilier). Pour une liste de ces organisations, consultez ce site (recherche par terme : mobilier à petits prix) oui cliquez ici :

PDF - 344.7 ko

(pages 61 et suivantes).

Hors Bruxelles, on peut par exemple citer les magasins Kringwinkels en Flandre qui ont une approche similaire à celle des Petits Riens (voir plus haut magasins de seconde main – pages d’or) et qui disposent d’une centaine d’enseignes, dont certaines proches de Bruxelles.

Hors les frontières cette fois, il peut être intéressant de faire le déplacement dans la région du Nord de la France (Lille et alentours) où l’on trouve une concentration de magasins d’usine assez intéressante (Plus d’infos ici).

Les services de dépannage

Pour des petits travaux, les services de dépannage organisés par le secteur associatif, des régies de quartier, certains CPAS,… peuvent être sollicités.

Pour plus d’infos, cliquez ici (recherche par terme : aide aux petits travaux, opérateurs de rénovation).

Laissez un commentaire


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Voir tous les commentaires